AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez| .

Une peur mal contrôlée [Rin / Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Ven 9 Oct - 22:05
Il devait être seize, ou plutôt dix-sept heures lorsque la dragonne marchait en direction des Ruines. Elle savait qu'il fallait qu'elle se dépêche car les Alphas n'étaient pas là aujourd'hui. Ils étaient partis dans dans une conquête de cœurs exclus. Il est vrai que le clan manquait profondément de membres, et c'était le seul moyen de trouver plus d'adeptes.
Malheureusement elle ne savait pas si Scyll leur Bêta était aux Ruines ou non. Rin se dépêchait, trottinant par moment tandis que par d'autres elle courrait à travers la prairie, le bois, jusqu'à arriver devant les Ruines. Soulagée D'arriver temps pour prendre son tour de garde.

Les Ruines étaient un lieu merveilleux pour tout hybride rêvant de calme et de tranquillité, tout comme Rin. La jeune femelle avait entendue parlé de l'autre clan vivant dans les montagnes, mais cela ne l'avait aucunement sollicité. Elle préférait nettement la nature de la flore sauvage qui l'entouré dans le territoire de son clan Neris !
Il faut dire qu'avec toute cette flore la jeune hybride ne pouvait qu'être dans son élément, elle qui avait du sang vert.

"Fiouf ! Sa y est je suis enfin arrivée."

L'Hybrides était déjà toute essouflée par sa course à travers les terres. Il faut dire que Wag Alley était un grand domaine pour nos petits êtres qui avaient vécus dans une salle plus de deux ans ... Elle s'apporchait de l'entrée des Ruines lorsqu'un bruit sourd retentit. Elle sursauta. Cela pouvait être n'importe qui : Scyll dans le meilleur des cas mais dans le pire, les Gwrees ...

Rin avala sa salive avec courage et passa sa tête par l'ouverture. Elle ne vit rien. Elle s'avança de quelque pas, avant de voir une ombre disparaitre derrière des roches. Elle avait le coeur qui battait fort. Peut être que l'autre pouvait encore l'entendre.

- Scyll ... C'est toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Sam 10 Oct - 16:14
Je m'étais encore aventurer sur les terres du clan Neris. Mon ventre gargouiller une fois de plus dans le silence de la soirée. Les ruines était riches en petits proies comme des sourit, des rats et tout ce qui est proche des rongeurs. Mais dans le dôme se sont des hybrides plus riches ou non qu'on trouve. Je marchais reniflant tout les coins a la recherche de quelque chose a manger. Zodium lui, gigotait dans tout les sens se plaignant encore de sa faim:

-J'AI F-A-I-M AKUMU!! *sffff* FAIT QUELQUE CHOSE!
-Si tu ne te tais pas on ne trouvera rien!
-MAIS JE SUIS ENTRAIN DE CREVER *sffff* LA!!!
-Oh? Une si bonne nouvelle enfin? Je sourit le regardant.

Zodium montra sa gueule piquante avec sa langue rosé et fourché. Un violant rire sortis de ma gueule. A force de renifler dans tout les coins, un buisson qui poussait là, donnait de grosse baie. Je me mit a manger tout de suite ses baies énormes. Zodium, lui n'était pas ravis:

-MAIS
*sfff* TU TE FICHE DE MOI!!!!
-Pas du tout *scronch*! Je ne voie pas le problème, *scrontch* il y a manger point.
-JE SUIS UN C-A-R-N-I-V-O-R-E! *sfff* MOI!
-Tu n'a qu'a aller chassé!
-JE suis COLLER
*sff* a ton arrière train *sfff* SI TU NE LA PAS REMARQUER!!
-Tu n'avais qu'à pas t'y coller!


Zodium se la ferma enfin, j'avais l'habitude de le taquiner aimant bien sa. Mais sa reste bon enfant, comme toujours. Un craquement de brindille retentit juste derrière moi, je mangea ne m’inquiétais pas car Zodium se protégerai donc moi aussi. Mais a la place de sa, Zodium se grossit, est quand a moi vous le devinez bien je rétrécit. Même les herbes était plus grandes que moi. Zodium se retournait un lapin hybride dans la gueule saignante.

-Hé! Tu a vue comment je suis petit maintenant!
-*sff* Bien fait!
- Hmfrr...

Je me remit a ma taille 'normale'. Zodium lui, avait déjà avaler tout cru l'hybride sans pitié. Il se baver déjà les babines du festin passé. Une voix faible et tremblante résonné. Je regardais Zodium qui fit de même. Je m'approcha lentement de la voix, me cachant derrière les pierres détruites, et les plantes. Une hybrides violette avec une pointe de bleu, elle se tenait d'une manière assez craintive, méfiante. Elle a des poils et une coupe orange, la base de celle ci est d'un bleu foncé. Ces rayures sont aussi d'un bleu foncé. Elle a de longue oreille donc surement une bonne ouïe, et elle possède des...Branches? Oui des branches sur la tête. Des feuilles orangés et verte tombé de temps en temps comme pour rappelle la saisons actuel: l'automne. Je plaqua mes oreilles sur mon corps devenue petit, moi et Zodium nous la fixant dans les buissons caché et silencieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Sam 10 Oct - 21:31
La femelle avait peur. Elle priait intérieurement pour voir Scyll sortir de sa cachette ou bien entendre sa voix... Mais seulement Rin eut beau rester comme cela plantée devant l'entré, les pattes tremblantes, il n'y avait plus aucun bruit.
Il n'y avait aucune trace de Scyll ni des des Alpha et ni d'autre chose. La femelle reprit ses moyens. Elle était plus sereine, se croyant seule dans les Ruines.

"J'ai du rêver, ce n'est pas grave cela arrive parfois d'avoir petits coups de peur comme ça ! Ce n'est pas tellement digne d'une Gamma, il faut que je pense à me contrôler un peu plus tout de même..."

Malheureusement la jeune n'était pas au bout de ses surprises. Elle marchait en direction des buissons quand elle sentie une odeur encore inconnue pour elle. Ce n'était ni celle des chefs du clan ni celle de Scyll ... Il y avait donc bien quelqu'un ici qui venait se pavaner en l'absence des membres. Mais vu la présence encore forte de l'odeur l'intrus était encore ici.

L'oeil gauche de Rin se mit à brillait de façon plus intense. Elle activait son pouvoir. Elle se chargea de faire grossir le buisson derrière lequel était l'exclu. Cceci lui permis de le piéger sous les branches.

- Qui es-tu et qu'est que tu fais chez nous !?

Rin L'observait avec un air sévère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Sam 10 Oct - 23:27
La jeune hybride s'approchais, je savais déjà que c'était fini, mon instinct me l'avais dit. Il faut savoir s'avouez vaincu non? Quand elle m'aperçu, "Enfin...", elle grossit le buisson ou je me cachais. Les branches me piégeais, a la limite d'étouffer moi et zodium. Heureusement que j'étais en mode "petite taille". Je me mit a me grossir moi, rétrécissant mes organes interne. Le piège de branche et de feuille n'arrivait plus a me tenir. Je lécha mes babines, la pupille au plus fin du possible dessinait une bonne envie de défi. La jeune hybride me posa deux questions suivie d'un regard sévère, mais dite moi, c'est que elle essaie d'être dangereuse! Je répondit presque sur un ton d'ironie:

-Moi? Qui je suis? Oh est bien tu ne le sens pas? Je suis bien sûr un exclu! Enfin nous sommes. Un doux sourire sadique s'afficha sur mon visage pendant qu'une de mes imposantes pattes c'était posé sur mon poitrail.
-*sfff* Oui, NOUS sommes des exclus. Répliqua Zodium.
-Et, comme tu le sais bien, nous avons le bon droit d'aller partout ou bon nous sembles.

Je m'approcha lentement, telle un chat vers l'hybride pour l'intimider. Je passa vers son flanc droit, ne bougeant pas ma tête, mon regard était accrocher a elle. Quand Zodium passas vers sa tête, il émit un sifflement le regard blanc entouré de noir la fixant aussi. Je provoquais une ambiance de malaise exprès. Je me mit a la contourner pour passer a son flanc gauche. Ma tête se colla presque a la sienne, Zodium lui, occuper l'autre côté en passant juste au dessus de ses épaules:

-En tout cas, nous avons un beau morceaux d'une hybride Neris.

Zodium, a la fin de mes paroles lécha la joue de l'hybride avec sa langue fourchue. Un sourire denté équipais Zodium. Je me méfiais de tout, mon environnement a cet instant précis était devenue mon pire ennemie. Car, qui sais, un autre Neris pouvais venir, de plus l'hybride pouvait réagir, ses pouvoirs était inconnue, c'est pour sa que je me chargeais d'intimider les hybrides, c'est pour en savoir plus d'eux. Mes cornes touchèrent le milieu de ses branches comme attendent une réponse, la pressant un peu. Je mit toute la pression que je pouvais effectuez sur cette hybride, qui elle, avait l'air d'avoir mal réagis au bruit angoissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Lun 12 Oct - 19:59
Quelques jours auparavant, il avait été convenu avec les Alphas que l'on mènerait une campagne pour persuader les hybrides exclus de rejoindre les Neris. Le couple souverain était parti devant, leurs subalternes devant rester encore un peu dans les Ruines pour surveiller le clan.
Scyll avait été retardée à cause d'une discussion qui s'était éternisée. Elle devait rencontrer Rin, la Gamma, pour qu'elles puissent échanger leur tour de garde et pour qu'elle aille rejoindre ses supérieurs dans leur quête. Une fois qu'elle en avait fini avec ses interlocuteurs, elle partit en courant aussi vite qu'elle le put. La Bêta n'aimait pas du tout l'idée de faire autant attendre quelqu'un qui comptait sur elle. L'hybride dut traverser presque la moitié du QG pour aller au point de rencontre dont elles avaient convenu plus tôt, soulevant de la poussière au passage.


"Vite! Vite! Vite!"

Lorsqu'elle fut sortie des Ruines, elle s'éloigna encore un peu jusqu'à ce qu'elle entende la voix de la Gamma. Scyll s'arrêta net et ses oreilles se dressèrent, à la recherche du moindre son que pouvait produire la dragonne. A tout hasard, elle l'appela à voix haute :

"Rin? Où es-tu?"

Soudainement, une autre voix lui parvint, même deux. Elle ne disaient rien à la fennec, ce qui lui parut plutôt étrange vu qu'elles n'avaient pas prévu de rencontrer d'autres personnes. Ce sentiment de bizarrerie était renforcé par le fait qu'elle n'arrivait pas à mettre de visage sur les voix qu'elle entendait.
Suspicieuse, elle s'approcha doucement de la source des sons. Les dialogues se précisaient : Rin faisait face à un exclu qui lui tenait tête. Scyll se remit à courir dans leur direction et quand elle fut tout proche, elle se glissa entre des bosquets pour mieux observer la scène.
Ils étaient face à face, l'exclu clairement entrain de menacer la Gamma. Il y avait une flaque de sang frais qui teintait l'herbe, ce qui alerta la toute petite hybride. Il fallait qu'elle réagisse vite, même si elle n’apercevait que deux personnes alors qu'elle jurait avoir entendu deux voix inconnues. Elle fit discrètement sortir ses tentacules de l'amas de feuille et les secoua pour signaler sa présence dans le dos de l'exclu. Elle espérait que le peu de nuit qu'il y avait serait suffisant pour que Rin remarque leur lumière. En attendant, elle cria pour faire diversion :


"EH TOI!"

Au cas où l'exclu se ruerait sur elle, Scyll activa son pouvoir, laissant s'échaper de son poitrail une lumière violette. Elle se tenait prête à riposter, ne quittant pas des yeux une seule seconde l'hybride à fourrure rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mer 14 Oct - 15:05
Soudain l'Exclus se mit à grossir sans raison. Et de se faite Rin ne pouvait plus le tenir. Enfin elle aurait pu mais elle se serait trop épuisée. Du coup elle relâcha les plantes avant qu'elles ne soient cassés par le rouge. Le mâle devant elle se lécha les babines avec un regard défiant Rin. La femelle était dans de beaux draps ...
Je ne peux rien faire je suis bloquée. Si je l'emprisonne il se grossira pour casser les plantes... Mais si je ne fais rien il va vite prendre le dessus ... Quoi que j'ai peur être une idée !

A la question de Rin le mâle répondit très ironiquement avec son grand sourire accroché aux babines. Il parla de "nous" et à ce moment là sa queue se mit à parler? C'était en faite un serpent collé à lui. Pas commode comme principe. Surement un échec des scientifiques sur leurs nombreuses expériences...

- Non vous n'avez nul le droit de pénétrer dans les terres des clans ! Que se soit Neris ou Gwrees. Vous avez vos terres déjà en plus des terres mortes comme si cela ne vous suffisait pas.

Rin avait haussé le ton car elle trouvait les exclus d'aujourd'hui vraiment impolis. Pff et dire que se son des exclus que sont allé chercher les Alphas ... J’espère pour eux que tout va bien parce qu'ils ne sont vraiment pas commodes ici les exclus.
L'exclus s'approcha de Rin, elle le laissait s'approcher sans aucune crainte de lui ni de son serpent d'ailleurs. De toute façon il avait commis une grosse erreur en utilisant son pouvoir, car maintenant Rin savait que son serpent ne pouvait avoir de poison mortelle en lui.

Le mâle passa autour de Rin. Elle ne bougeait pas, elle réfléchissait à quel moment précis attaquer. L'exclus la fixait surement pour lui faire peur, mais ça ne marcherait pas comme ça. Rin avait un regard sévère, le serpent lui siffla dans l'oreille pendant que l'autre vint coller sa tête à Rin. Le serpent lui lécha la joue. Rin le mordu sans le faire saigner juste asse pour qu'il est mal avant de partir dans un bon furtif.

Avant de le mordre, Rin avait apperçu la lumière violette de Scyll. Enfin !
Rin était confiante, elle venait de faire mal au double hybrides et au moins elle lui montra qu'elle n'était nullement intimidée par son petit numéro. L'hybrides grogna.

- Ne me touche plus jamais ! Sinon je risquerais de te faire bien plus mal !

La seconde d'après on entendit la voix de Scyll. Elle interpella l'exclus pour détourner son attention. Les deux femelles étaient chacune d'un côté et de l'autre. Maintenant il ne restait plus cas attendre la réaction du mâle. En tout cas il avait de quoi s'inquiéter désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mer 14 Oct - 17:54
La femelle répondit de la provocation, elle ne sentait pas la peur ou l'intimidation. La femelle avait l'air d'être d'un rang important, la manière de parlais, de se tenir, de faire face, je la connaissais bien, elle ressemblait a celle de mon ancienne partit de vie. La fierté du regard, la tête haute, le poil gonflé, les remerciements, les critiques, sans lâcher on devait tenir le coup haut et fort. D'un simple coup de regard, il fit signe a Zodium de lâcher. J'allais lancer une réplique du type "Tu est bien élevée, tu n'a pas tremblé! Tu mériterais un petit cadeau..." Ou un truc du genre. Mais une odeur de...poisson? Envahie l'air. D'un seul petit bond en arrière, je me décala de l'hybride que je collais. Zodium déclara haut et fort:

-Deux hybrides repérer! *sff* Odeur différente,*sff* a part celle de leurs clan. *sff* Elle se situe a quelque pas.

Le regard de Zodium se portait vers l'hybride a découvert, le mien derrière cette dernière. Vers les buissons et la voix qui m'interpellais. Mon doux sourire sadique partit, laissant place a un froncement de sourcil, tout allait peut être mal finir? Par prévention, discrètement mon pelage et ma peau grossissait, se sont certains de mes organes internes qui se réduisaient. Telle l'estomac, les reins, l'intestin et la vessie. Un faible soupir expiré par le museau se fit entendre je pensais doucement un faible sourire au babine "Voilà que le combat commence...". Non, je n'avais pas envie d'un combat a deux, mais moi et Zodium nous étions la combinaisons parfaite, le duo qui sais quoi faire et quand. Nous sommes très cordonné car nous pouvons entendre les pensées de chacun. Mes cornes et celle de Zodium était prête a être peinte de se magnifique sang. Que maintenant, sont de différente couleur mais ma préférer reste le bleu azur et le rouge. Dommage, le mien était lui rose vif comme mes yeux et de temps en temps avec quelque goutte de blanc ou de noir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Sam 17 Oct - 16:25
L'exclu fut interpellé par le cri de la Bêta, lâchant alors Rin pour se retourner et s'avancer vers elle. La fennec rentra ses tentacules dans le buisson pour tenter de se dissimuler, même si l'espèce de loup l'avait bel et bien repérée. La seconde voix qu'elle croyait avoir entendue claironna encore une fois. Scyll se rendit compte qu'elle provenait de la queue de l'inconnue, visiblement douée d'une conscience distincte de son "hôte". C'était la première fois qu'elle voyait un tel hybride. Peut-être était-il le fruit d'une expérience ratée?...
Dans tous les cas, la fennec ressentit fortement le danger qu'il représentait. Surtout que visiblement, l'exclu pouvait modifier sa taille à volonté... Chose qui l'alerta encore plus. Comment se faisait-il qu'il avait un pouvoir alors qu'il ne faisait parti d'aucun clan? Était-ce un banni, ou même pire, un espion Grwee qui avait bien camouflé son tatouage?
Scyll n'avait pas prévu ça dans son plan. Ce monstre pouvait l'avaler en une bouchée, donc elle ne pouvait pas se permettre de l'attaquer au corps à corps immédiatement. Son corps se crispa lorsqu'il délaissa la Gamma pour répondre à son appel. La toute petite hybride dû faire appel à une grande partie de son sang froid pour ne pas reculer et faire un bref signe de tête à Rin pour lui demander de faire quelque chose. N'importe quoi, du temps que ça pouvait l'immobiliser.
La Bêta demeura immobile dans sa cachette, ne quittant pas des yeux l'exclu menaçant. Son pouvoir était toujours activé mais elle en baissa l'intensité, par mesure de sécurité. Elle ne pouvait pas se permettre de le laisser actif trop longtemps, sous peine du contrecoup qui pouvait arriver même si elle n'avait pas à injecter son poison dans les minutes qui allaient suivre. Au pire, elle se tenait prête à s'enfuir, quitte à improviser par la suite. Mais surtout, elle comptait sur son amie pour agir. Si elle arrivait à son tour à détourner son attention, Scyll pourrait le neutraliser et elles pourraient s'enfuir.


"Je t'attends!" lança-t-elle dans sa tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Dim 18 Oct - 18:57
Après son évasion furtive Rin observa son amie intervenir. Ce que d'ailleurs occupa par la même occasion les deux exclus, enfin le "double exclus". Scyll essaya de se dissimuler, mais le mâle rouge et noir l'avait bel et bien vu... Il S'avançait m^me vers elle.
Il fallait que Rin face quelque chose à son tour.

"Il faut leur faire peur ! Les intimider ! Mais comment faire ..."

Il lui fallait un plan et vite. En plus c'était dangereux non seulement pour Rin mais aussi pour Scyll. A tout moment l'autre hybride pouvait leur faire mal... C'était dur comme situation. Pourtant cela arrivait fréquemment dans les terres de Wag Alley. Les exclus se croient tout permis alors ils transgressent les règles...

- Tu es cerné ! Rends toi ou sinon ça ira mal pour toi ! Quitte nos terres avant que les Alphas reviennent et te fasse du mal !

Rin jouait le tout pour le tout. Elle ne pouvait que l'intimider de cette façon ... Il cassait ses plantes alors son pouvoir était presque inutile ... Scyll pouvait l'empoisonner mais c'était trop dangereux pour elle de s’approcher.

Cependant pour leur protection Rin se concentra pour faire surgir de terre des ronces qui entourait l'exclus d'un rond de 2 mètre de rayon. Au moins comme ça s'il voulait s'enfuir il aurait juste a sauter par dessus et partir en courant au fin fond de ses terres.

"Aller pars ! Vite !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Dim 18 Oct - 20:59
La femelle visible avait l'air de réfléchir puis elle lança une parole qui devait m'intimider, comme si s'allait me faire peur...J'en suis presque déçu:

-Oh, je suis si triste d'une si fiable intimidation pourtant je vous aie montrez l'exemple. Une prestation aussi faible alors que vôtre rang est si grand? Je suis fortement triste d'apprendre cela.

J'imitais une mine déçu à la perfection. Zodium avait l'air amusé. Ma petite mise en scène ne donne pas pitié mais énerve pour la plus part. Par prévention elle mit a terre des ronces! Se sont mes fleurs, fruits et plantes favorite! Je baissa ma tête pour plantées mes cornes au base des ronces. Je n'avait qu'à lever ma tête pour les arracher de terre et les avoir sur mes cornes, mon sourire devenue d'un seul coup plus doux je ne me rendit même pas compte. Mon regard tourné vers ses plantes piquantes:

-Oh...Vous êtes si bien renseignés sur nous les exclus que vous savez même ma plantes favorite. Vous êtes sacrément fort.

Avec une rare délicatesse je touchais les ronces comme pour les caresser. Je saignais un peu par ici ou par là mais rien n'y fait. J'étais comme éblouie par les plantes. Zodium essaya de me résonné:

-On est sur le point *sff* de se faire attaquer et *sff* LA SEULE CHOSE que tu trouve c'est *sff* "les belles ronces"! *sfff* MAIS TU EST CRÉTIN OU QUOI?!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Lun 19 Oct - 19:53
Tout d'abord, Rin lança un avertissement à l'exclu, comme quoi les Alphas s'occuperaient de lui s'il ne partait pas immédiatement. Selon Scyll, ce n'était pas vraiment suffisant pour le déstabiliser... La preuve : il adopta une attitude insolente en retour qui agaça la fennec. Ces animaux-là étaient sans foi ni loi, en particulier celui-là visiblement. La Bêta dut garder son calme face à un tel comportement.
Mais il ne continua pas à faire le malin pendant bien longtemps. La Gamma utilisa son pouvoir pour l'encercler avec un mur de ronces. Un sourire se dessina spontanément sur les babines de la petite hybride à la vue de cette action qu'elle jugea plutôt efficace. Cependant, elle n'eut le temps de faire qu'un pas avant que l'exclu soulève une partie du barrage avec une facilité déconcertante. Elle resta bloquée de stupeur en le voyant s'extasier sur les plantes plutôt que d'en avoir peur. Il ignorait même le sang qui coulait de ses pattes...
La queue animée, au contraire, lui hurlait d'arrêter immédiatement de perdre son temps ainsi. Un déclic se fit alors dans la tête de Scyll... Vu que les deux hybrides étaient en conflit, c'était l'occasion rêvée d'agir. La fennec se rua aussi vite que possible vers eux et lança trois de ses tentacules dans les plaies de l'une des pattes avant de l'exclu. Elle avait fait en sorte que son poison lui paralyse au moins ce membre de son corps, le temps  pour elles de s'enfuir.
Par contre, à peine avait-elle fini d'empoisonner le gêneur qu'elle sentit sa tête lui peser. Le contrecoup faisait déjà effet. Elle retira ses tentacules avec une force si mal contrôlée qu'elle tomba à la renverse. La petite hybride tenta de se relever et de se reculer, mais elle se sentait trop mal pour pouvoir prendre ses jambes à son cou...


"Uuuurg..." articula-t-elle avec hargne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mar 20 Oct - 1:43
La situation devait de plus en plus génante pour la Gamma. Elle qui avait essayé d'intimider l'exclus, voilà que ce dernier prenait ses menaces comme un vulgaire jeu.
Il ironisa même sur son contentement. Ce qui pour le coup agaça bien Rin. La dragonne fronça les sourcils, son pouvoir s"activa et c'est à ce moment là qu'elle créa une arène de ronces autour de lui.

"Tiens ! Tu feras moins le malin maintenant !"

Rin n'était pas bien sur de cette affirmation. La preuve notre étranger prit cela comme un pur jeux et d'un coup de corne il déracina quelques ronces.
La Gamma en resta bouche bée tout comme Scyll en face d'elle qui avait voulu sortir de sa cachette.
Mais ce ne fut pas tout !
Au final le mâle avait l'air de vraiment aimer ça au point de se frotter contre les épines des ronces. "Dommage qu'elle ne soient pas empoisonnées !" pensa la violette.
Cependant Scyll, elle, elle avait un pouvoir d’empoissonnement. Et c'était le moment d'agir, pendant que le double exclus se disputait avec lui même.

La fennec, aussi petite et agile activa son pouvoir pour passer par la brêche avant de piquer le mâle rouge sur une de ses nombreuses griffures rouges de sang. Rin observa la scène prette à agir en cas de danger.
C'est d'ailleurs là qu'elle vit son amie tomber au sol sous épuisement. Surement le contre coup de son pouvoir. Mais elle était encore dans l'arêne et il fallait la sauver !

- Je vais te sortir de là Scyll !! s'exclama la Gamma.

Rin ferma les yeux. Elle se concentra au plus profond d'elle même. On pouvait distinguer la lueur verte de son tatouage qui colorait sa paupière. C'est à ce moment précis que sortit un arbre de terre, au tronc très large. Scyll se trouvait dessus les branchages, dans un lit de feuilles.
Rin rouvrit les yeux avant de s'allonger en se tenant la tête. Son pouvoir lui avait, à elle aussi, demandé beaucoup d'énergie. Mais là haut au moins la bêta serait en sécurité. "Revenez vite chers Alphas ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mar 20 Oct - 14:28
L'hybride qui était derrière était sortie, trop rapide, moi qui était trop prit par les plantes. Elle m'infecta de ses tentacules de méduses. Ma patte tomba presque dans la seconde qui suivie. Ma pauvre patte était paralyser. Comme si s'allait m'arrêter, l'hybride tomba comme si elle manquait d'énergie pour se tenir debout. C'est le moment! Je sortie presque d'un seul coup Kurakku prêt à s'abattre sur l'hybride. Je ne voulais pas la tuer, non, juste couper c'est mignon petit "cheveux". Je me leva sur mes deux pattes et planta l'épée...Dans un arbre. Un arbre avait poussé soudainement sur mon chemin. Kurakku toujours dans l'arbre, moi ayant toujours l'épée dans la gueule je fixa froidement l'hybride violette. Je retira l'épée de l'arbre laissant une grande marque. Comme je ne pouvais pas marcher sur 4 pattes et que sur 3 pattes serait compliquer je me mit dans un effort considérable pour me mettre sur mes deux pattes arrières. Renforcent mes muscles au pattes arrières je tenais debout telle un humain. Je donna un bref regard a Zodium pour qu'il prenne la parole a ma place, ne pouvais pas parler a cause de Kurakku:

-Il faut bien le comprendre, *sff* nous sommes pas si facile a tuer, *sff* nous avons survécu a bien plus lourd que vous. *sfff* Vous êtes protéger *sff* depuis vôtre naissance *sff* ne remarquant que vos petit jeux *sfff* entre clan. Vos petites gueguerres *sff* vous amuse, nous autres Exclus nous subissons. *sfff* La seule chose que nous souhaitons *sff* c'est sortir du dôme, quelque que soit le sacrifice a effectuer. *sff*

Je m'avança droitement vers l'hybride violette le regard tout aussi froid. Je m'arrêta face a elle comme si je réfléchissais a une punition qui ne serais pas mortel. Il baissa sa tête et donna un vif coup vers la droite. Kurakku avait enlever un petit bout de ses bois. Une sève se mit a couler, comme précieuse au yeux de l'hybride. Je recula de quelque pas après ma simple manœuvre comme une prévention. Brutalement, je donna un petit coup d'épée sur ma patte paralyser. En tout cas assez pour que du sang rose, avec quelque pointe de noir et de blanc sorte. Je me faisait mal volontairement pour éviter que le poison se répande trop. Les deux hybrides serait peut être surprise de me voir me charcuter. Je donna un bref coup d'épée dans les airs pour "jeter" le sang a terre. Je rangea soigneusement l'épée et prit la parole plus froid et sérieux:

-Vous êtes deux, et moi seul j'arrive a vous fatiguer assez. Vous ne prévoyez pas assez, vous faite pareils sans vos petits roi?

Je leurs parler de leurs fatigue...Mais avec la position que j'avais debout me fatiguais, de plus elle sont assez vive. Moi aussi j'aurais bien aimer avoir quelqu'un a mes côtés. Heureusement que Zodium était la. Je tourna un regard fatiguer vers Zodium puis cacha vite se regard par la moquerie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 22 Oct - 20:11
Suite au malus de son pouvoir, la tête de Scyll la brûlait et lui semblait peser une tonne. Elle pouvait difficilement penser et ses gestes pour tenter de s'échapper étaient trop maladroits. Son poison avait réussi à paralyser la patte de l'exclu comme elle l'avait voulu, mais c'était malheureusement insuffisant. Il sortit une large épée qu'il pointa dans sa direction. La fennec devint livide.

"Oh putain..."

Son instinct lui hurlait de s'enfuir, mais elle était tellement dans les vapes que son cerveaux avait du mal à envoyer les ordres au reste de son corps. Le terreur faisait battre très violemment son cœur, si bien qu'elle sentait son sang cogner dans ses tempes. Une certaine rage demeurait quand même en elle, lui refusant de croire qu'elle vivait ses derniers instants. L'exclu pouvait avoir un aperçu de ce sentiment par le regard noir que lui jetait la Bêta.
Soudainement, la voix de Rin retentit et Scyll sentit quelque chose la propulser vers le ciel. Il lui fallu quelques secondes pour se rendre compte qu'elle était... sur une branche d'arbre? C'était certainement la Gamma qui venait d'utiliser son pouvoir pour la sauver. La fennec poussa un gros soupir de soulagement pour expier la peur qui l'avait paralysée à son tour.


"Mon Dieu, merci!..." laissa-t-elle échapper tout bas.

Par contre, elle s'était retrouvée sur la cime de l'arbre, ce qui faisait qu'elle ne pouvait pas vraiment voir ce qu'il se passait en dessous. Comme elle était encore trop faible pour oser bouger, elle se contenta d'écouter les voix. Ils continuaient à se moquer d'elles et apparemment, Rin avait été bien affaiblie par son malus...
Effectivement, cette situation était indigne des représentantes du clan Neris. Scyll se sentait très frustrée et humiliée. Elle voulait clouer le bec de cet abruti orgueilleux d'exclu comme elle savait si bien le faire, mais le contrecoup limitait l'accès à ses pensées et n'était vraiment pas décidé à la laisser tranquille tout de suite.
De plus, elle entendait un léger bruit de liquide... Du sang?


"Pourvu que Rin n'ait rien! "

Si l'autre lui faisait du mal, elle s'en sentirait responsable... Elle ne pouvait pas se permettre de se laisser végéter à cause de son malus, il fallait qu'elle agisse!
La fennec planta ses griffes aussi fort qu'elle le put dans le bois et commença à se déplacer lentement. Une fois arrivée sur une branche plutôt épaisse, elle réactiva son pouvoir. Elle sentit sa tête s'alourdir encore plus, lui hurlant d'arrêter immédiatement ce qu'elle faisait. Son poison déferla dans ses griffes pour ensuite atteindre l'arbre. Heureusement, elle n'avait pas eu à forcer la dose pour contaminer efficacement le végétal, mais sa tête lui faisait toujours autant mal.
La branche commença à pourrir de l'intérieur et à se fragiliser. Scyll commença alors à donner de brefs mais rapides coups de griffes dans le bois ramolli pour le découper. Elle réussit à sectionner la moitié du diamètre en quelques minutes. La fennec fit un demi-tour sur elle-même, puis donna un gros coup de queue dans la partie entaillée de la branche pour la faire tomber. Elle dut s'y prendre à plusieurs fois pour que ça marche et failli tomber avec.
Scyll se cramponnait à la base de la branche noircie, haletante et à bout de force. Tout ce qu'elle espérait, c'était que la partie qu'elle avait fait tomber atterrisse sur l'exclu et le blesse autant que possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 22 Oct - 21:37
L'hybride exclus des clans sortie une épée de son foureau. Scyll était mauvaise posture, il fallait que je l'aide ! M^me avec une patte paralysée le mâle arriver à marcher. Il se mit sur deux pattes avant pour se diriger avec rage vers la bêta tandis que je me concentrais sur mon pouvoir. C'est à ce moment là que je fit sortir un arbre de terre sur lequel se trouvait Scyll. Le rouge avait planté l'épée dans l'arbre Ouf !

Le mâle me fixait méchamment. Je devais trouver un moyen de me sauver moi m^me... Seulement mon pouvoir m'avait drôlement affectée, et si je ne voulais pas tomber dans les pommes je devait me calmer. Il retira l'épée de l'arbre avec acharnement tandis que j'étais inerte sur le sol, à moitié dans les vapes. Cependant j'entendais clairement tout autour de moi, dont le remerciement de Scyll et peut après la voix du serpent. Quel orgueil dans cette voix ! Le serpent parler pour son hôte, mais dans le fond les deux n'était qu'un. Comme s'ils pensait que la vie avait été la m^me pour tous les hybrides qui sortent de la salle végétalisée... Rin aussi en avait bavé, elle avait carrément dut fuir dans le dôme pour ne pas finir en bête de foire qui aurait fini asphyxiée après une expérience où elle aurait était privée de dioxyde de carbone ...

La Gamma aurait aimé lui répondre de tout cela mais elle n'en avait pas la force. Elle entendait surtout les pas de l'exclus approcher d'elle a grande vitesse, mais elle ne pouvait rien faire. Elle était presque inconsciente et il était dur pour elle de réagir. Il s'arrêta devant elle comme un meurtrier qui préparait la sentence de sa proie.

- AAAAAAAAAHHH !

La voix de Rin retentit dans toutes les Ruines et même au delà. La douleur qu'avait ressenti la Gamma était à l'image de son cri strident. La douleur était telle que la violette reprit vite connaissance. Asse vite pour voir et sentir la sève couler le long de ses bois. Une larme coulant le long de sa joue, la Gamma était triste de voir son bois gisant sur le sol. Son assassin rangea son épée avant de parler. La tristesse se transforma en haine pour Rin.

Elle fixait la mâle avec haine, son regard était noir et sévère. Cet acte ne passerais pas ! "Tu vas voir toi !" J'avais remarqué Scyll qui tenta de casser une branche de l'arbre. Je me leva avec rapidité pour enfourcher l'exclus et son serpent dans mes bois avant de courir vers l'arbre. Une fois devant l'arbre Rin prit appuis sur le tronc pour sauter dans les airs. Elle sauta asse haut pour que le mâle se fasse mal en tombant sur le sol. Maintenant il n'y avait plus qu'à espérer que la branche le touche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Ven 23 Oct - 21:20
Je commencer doucement a faiblir. Mais l'hybride violette me regardais avec une forte rage...C'est mauvais...Très mauvais. Un seul coup brusque elle c'était levée, avait courue face a moi la tête basse. Tout c'était passer vite que je ne pouvais pas réagir, elle m'empoigna de ses branches vêtue de rouge et d'orange. Elle se jeta sur l'arbre pour rebondir. Elle me lâcha haut dans les airs. Je retomba violemment au sol, a sont contacte tout mon corps entier se contracta se cracha brutalement de la bave. J'avais eu le temps de rétrécir Zodium et de faire grossir mes poils, mais rien n'y avait fait, j'étais touché, Zodium lui était dans un meilleur état. Mais... Je n'étais pas au bout de mes peines. A peine j'avais relever la tête, qu'une grande branche me tomba dessus. Mes côtes était touché et sûrement casser. Une violente douleurs m'avait prit les tripes comme jamais je n'avais ressentie. A contre cœur je me mit a couiner de ma douleurs l'espace d'un instant. La branche était toujours sur moi, et mon sang toujours rosé avec quelque goutte de noir et de blanc se répandait au sol.

"Je ne devais pas mourir, JE NE DOIS PAS, JE N'ALLAIS PAS!"

Mais, mal grès toute la volonté que je donnais, mes yeux voyais trouble. La pauvre petite blague que j'avais faite se transformer en cauchemars...Est dire que Zodium m'avait conseiller de les tuer dans mes pensées! Pourquoi je ne l'est pas écouté. Je ne prononça que des faibles paroles, le sourire accroché au babine comme pour cacher ma souffrance:


-Je suis...rassuré de voir qu'au moins vous avez...plus de ressource que moi. L'amitié vous...sauve...Pour moi sa sera différent...



Ma tête s'écroula au sol épuisé, mes yeux ne tenait plus le coup, et se refermer doucement comme par honte. Zodium lui en était presque choqué. Il s'était fait grossir et lécha ma joue:


-Non! Tu te rappelle?! On a une promesse a tenir! Tu me là promis! Tu a pas le droit la!!!


Sans savoir pourquoi, Zodium ne sifflet plus, peut être la panique?

[HRPG: Akumu est inconscient, vous aurez maintenant les parts et fait de Zodium son fidèle compagnon! Au bout du troisième tours Akumu se réveillera. Vous pouvez partir ou non ^^!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Lun 26 Oct - 21:52
[HRPG : Bien reçu.:p ]
 
Lorsqu'elle était entrain de taillader avec peine la branche, Scyll fut glacée d'effroi par le cri de douleur que venait de pousser son amie Rin. Elle ne pouvait pas voir ce qu'il se passait en dessous d'elle mais elle n'osait pas imaginer ce que cette brute d'exclu venait de lui faire subir. La petite hybride se dépêcha donc encore plus pour exécuter sa manœuvre, même si ce fut tout sauf facile à cause de sa fatigue et des mouvements de l'arbre causés par quelque chose qui avait été projeté avec force dessus. La Gamma ayant proféré une menace remplie de haine, elle devait probablement avoir tenté d'amocher l'exclu...

Une fois que la branche était tombée, elle demeurait agrippée au tronc, bien qu'elle était exténuée. La Bêta priait le hasard pour que son plan fonctionne. Elle crut entendre un vague couinement provenant de la gueule de l'exclu, signe que son projectile avait atteint sa cible. Mais est-ce que ça avait vraiment été efficace ?

Cette question, Scyll n'avait pas vraiment eu l'esprit de se la poser. Elle était exténuée à cause de ses efforts et du contrecoup de son pouvoir. Ses griffes tenaient faiblement dans l'écorce, menaçant de lâcher prise à tout moment. Elle n'avait pas non plus assez de force pour grimper sur une autre branche. Résignée, l'hybride ferma les yeux et essaya doucement de descendre. Elle espérait qu'une de ses pattes toucherait quelque chose et que l'exclu n'en profiterait pas pour l'achever.

Durant sa descente, elle essayait d'être à l'écoute de son environnement. Sa tête bourdonnant de douleur, elle ne put saisir que des bribes des événements qui se déroulaient au sol. L'exclu parlait, mais il lui était impossible de discerner le sens de ses mots. Puis un bruit, suivi d'un cri paniqué  provenant de la queue animée. Sur le coup, Scyll ne sut si elle devait se réjouir ou non.

Quelques minutes après ces événements, ses pattes arrières touchèrent quelque chose : les racines. Sans vraiment réfléchir, la Bêta se laissa couler tout le long pour finir allongée dans l'herbe. Elle laissa passer une dizaine de seconde. Rien. Elle se mit péniblement sur ses quatre pattes et se retourna pour constater que l'exclu était inconscient et sévèrement blessé. Le soulagement qu'elle ressentit à ce moment-là lui redonna un peu d'aplomb.

La petite hybride fit le tour du corps de l'exclu, en prenant une certaine distance pour la queue animée ne l'atteigne pas. Elle prit son temps pour que son malus se dissipe et laisse son cerveau préparer quelque chose. Elle se posta à côté de Rin, regarda la tête de serpent dans les yeux pour lui dire d'un ton catégorique :
 
« Nous vous épargnerons pour le moment. Quittez au plus vite les Terres Neris. Vos têtes seront connues par tout le clan en tant qu'agresseurs de la Bêta ET de la Gamma. La prochaine fois que vous serez aperçus sur notre territoire, vous serez éliminés sans jugement préalable. »
 
Elle marqua une pause pour mieux mettre en avant la sentence qui allait suivre :
 
« Et si vous nous échappez encore une fois, alors c'est nous qui iront vous retrouver. »
 
Scyll savait qu'elle pouvait tuer un exclu qui l'avait attaquée sans se soucier du qu'en dira-t-on. Ça lui aurait même permis de se faire respecter encore plus... Mais c'était quelque chose qu'elle n'avait encore jamais fait et qu'elle préférait éviter pour le moment. Autant laisser une ridicule chance à ce pauvre bougre et les autres se salir les pattes à sa place, surtout qu'ils pourraient le faire beaucoup mieux qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 29 Oct - 11:50
Rin réussie à lâcher l'exclus rouge sur le sol avec une tel force et une tel violence que ce derniers se cracha sur le sol tel un vulgaire chiffon. Il avait beau eu se grossir pour amortir le choc, cela ne fit rien, la puissance développée par les bois de la Gamma avait été trop puissante. Rin s'était décalée pour éviter la branche qui tomba pile sur l'exclus. "Yes ! On a réussit !" Maintenant il était mal en point. Rin était fière d'elle et de son amie, à deux elles avaient finalement réussit à lui clouer le bec.

La violette releva la tête vers son amie, cette dernière était accrochée au tronc. Elle ne devait pas avoir vue l'action encore. Elle verrait que leur stratégie avait marché une fois en bas. En l'attendant Rin observait le mâle qui se tortillait sur le sol. "Ah bah oui ça fait mal !" Ce dernier couinait, Rin en avait presque pitié au final... Mais au lieu de vouloir les défier il aurait mieux fait de partir.


- Tu nous as manqué de respect à nous, à notre clan et surtout à nos Alphas. Il en va de soit que tu en payes les conséquences.

Il avait beau faire le malheureux, Rin avait été ferme dans ses paroles. Au moins si celui ci revenait à s'aventurer ici sur les terres Neris il en serait très mal accueillit. "Personne ne manque de respect à notre clan."
L'exclus avait l'air de sombrer. Mais son ami, le serpent, se grossit. Il devait avoir peur pour son "maître". Il parla de promesse...

Rin releva la tête vers son amie Scyll qui venait de toucher la terre ferme. Elle fini par s’étaler sur le sol comme une crêpes. Rin l'observa avec un petit sourire. Elle comprenait sa douleur, les contrecoups des pouvoirs sont parfois durent à passer.
Finalement elle revint à elle et constata que leur petit plan était une réussite. La Bêta fit le tour de l'exclus. Rin elle avait posé ses fesses au sol. Sa longue queue ondulait dans l'air frais de la nuit.

Scyll fini par prendre la parole. Son ton voulait tout dire. Mais L'exclus était mal en point il ne pourrait pas partir maintenant. Rin aurait aimé le faire prisonnier pour que les Alphas prennent une décision eux même. Bon d'un autre côté Scyll était Bêta elle savait se qu'elle faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 29 Oct - 13:10
L'une des hybrides, celle a la petite taille avec ses cheveux de méduse descendit un peu sonné pour sortir de belle parole. Je répliqua aussi sec comme vexé de ses paroles:

-Comment veux tu que je quitte les terres? Je te signal que je suis collé a son arrière train si tu avait pas remarqué. Ici il y a de la nourriture contrairement au terres abandonné ou dans les terres des Exclu. Seul la savane regorge de proie mais elle est défendue par un petit groupe d'hybride lion nomade. Et, de toute façon si nous nous échappions sur les terres des Grwees vous viendriez peut être aussi? De plus vous n'avez jamais tuer, vous ne savez pas les regrets que vous aurez. Nous nous sommes entraîner depuis nôtre tendre enfance a tuer!

Puis après cette réponse sec, moi, Zodium grossit mes cornes qui pouvait attendre dans les 1m. Je dégagea le gros tronc en l'envoyant danser des les airs. Il s'écrasa au sol en morceaux de bois tacheté de rose. Le peu d'herbe et de pierre devenaient rose au contacte des restes du tronc. Je remit tout le corps entier a la normal, pour remarquer l'importante plaie qui était situé sur le flanc de Akumu. Elle était si grande que je pouvais entrer la tête si je forcés un peu. Puis l'hybride violette prit la parole et, comme toujours, je répliqua sec:

-Si "Mademoiselle" n'avait pas remarquer ne nous avons pas attaqué, juste a peine blessé, si tu n'avait pas fait pousser cet arbre Akumu aurait fait exprès de rater la "cible". Nous disons la vérité par rapport au clan et a vôtre faiblesse, si vous étiez tombez sur d'autre hybride solitaire ils vous auraient déjà mit dans l'état d'Akumu depuis bien longtemps.

Je me rendit compte que j'avais cracher toute c'est paroles sans siffler, peut être que c'est seulement quand Akumu est en "état" que je siffle. Dans tout les cas si il fallait combattre je pouvais largement me grossir et les embrocher sans peines et sans pitier comme l'a fait Akumu...Même si lui aime tuer, il ne tue pas ceux des autres clan, il fait bien attention a eux. Il observe dans le silence.

[HRPG: désoler pour le petit message, pas plus d'inspiration :/ pour après.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mar 3 Nov - 19:54
[Pas grave. ^^"]

La queue animée de l'exclu répliqua immédiatement avec insolence. Scyll dut prendre sur elle pour ne pas s'énerver à l'écoute de telles inepties. Il était hors de question de lui montrer que son comportement impertinent la touchait. Elle n'en avait absolument rien à faire qu'il n'y avait pas de nourriture dans les terres non-claniques, le fait était que l'exclu s'était introduit dans un domaine privé sans permission quelconque. En plus, cette excuse, on l'avait entendue des tas de fois. Si c'était effectivement être vrai, alors il ne pouvait s'en prendre qu'à lui-même. Du peu qu'elle en avait vu, la Bêta avait deviné que cet hybride devait être une sacrée teigne. Son exclusion devait probablement être justifiée, donc qu'il en assume les conséquences!
Venir le chercher sur les terres Gwrees? Est-ce que ce simulacre d'hybridation avait un minimum réfléchi avant de sortir une bêtise aussi énorme que ça? N'importe-quel Neris se moquerait du grabuge qu'il pourrait faire dans le clan et de toute façon, les Gwrees ne seraient pas moins sans pitié avec lui.
La question de l'assassinat fut par contre plus délicate. La queue animée n'avait pas tout à fait tort. Scyll n'avait jamais directement tué quelqu'un, ordonnant plutôt des condamnations. Même si ce genre de décision était très difficile à prendre, elle n'en avait proclamé que rarement et c'était l'aboutissement d'une longue réflexion. Dans le cas présent, l'exclu avait agressé deux personnalités importantes des Neris. Cet acte très grave lui ferait assurément très mauvaise publicité dans le clan et donnerait du travail aux guerriers. Du temps qu'on le tiendrait éloigné d'elles, tout ira bien, que son sang doive couler ou non. Scyll n'éprouvait donc aucun regret sur sa décision.


"Qu'est-ce qu'il ne faut vraiment pas entendre!"

Scyll s'apprêtait à ouvrir la bouche pour le démonter avec calme quand soudainement, la queue animée fut prise d'un accès de violence. Elle utilisa son pouvoir pour prendre le contrôle du corps de son hôte, puis lui fit faire voltiger l'arbre créé par Rin. La fennec, surprise, eut un mouvement de recul. Elle déglutit et ses crocs se serrèrent. Elle pouvait lui faire la même chose si la Bêta commettait le moindre faux pas. Elle s'adressa ensuite à Rin, toujours avec ce manque de respect qui devait caractéristique et pour déblatérer des arguments inexacts. Mais dans ses divagations, elle avait évoqué le nom de l'exclu... Akumu. Scyll le grava dans sa mémoire pour mieux le salir plus tard.
Pour le moment, les Neris ne pouvaient se permettre de fuir. Même assommé, l'exclu était toujours dangereux et pouvait les poursuivre. En plus, ce serait lui donner raison... La Bêta essaya de contrôler la peur qui commençait à pointer le bout de son nez et de réfléchir à quelque chose. Elle finit par lui sortir sur le même ton assuré qu'elle avait employé :


"Vous ne venez de vous attaquer qu'à deux d'entre-nous. Sachant que nous ne sommes même pas entraînées au combat, que feriez vous alors, seuls, face à notre armée? Votre comportement est juste lâche et vous ne pouvez vous en prendre qu'à vous même pour avoir seulement enfreint nos frontière pour des raisons qui ne tiennent qu'à vous."

Elle se rendit tout à coup compte que si la queue pouvait contrôler le corps de son hôte, alors l'exclu pouvait fuir... ce qui contredisait ce qu'elle avait clamé auparavant. Scyll n'en fut que plus sûre d'elle. Elle se redressa, la regarda dans les yeux et continua sur ces mots :

"Vous pouvez partir immédiatement et avoir la vie sauve. Vous ne gagnerez strictement rien de bon à nous tuer."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 12 Nov - 21:02
Une fois au sol les deux femelles aurait pensé que sous l'effet de leur écrasantes défaites l'exclus et ça queue se seraient calmé. Mais non le serpent revint à la charge avec une remarque très peu acceptable par Rin. De la nourriture il y en a partout sauf en terre abandonnée ... c'est d'ailleurs pour cela que personnes n'y vie. Alors que les Grwees et les Neris avait passé un accord pour que les exclus puissent avoir des terres et vivre dignement. Donc pour notre jeune Gamma cette remarque n'avait pas lieu d'être. De plus ils pouvaient toujours fuirent en terre Grwees cela ne ferait ni chaud ni froid à leur clan. De plus t'en mieux cela pourrait permettre de semer la zizanie dans l'autre clan. Mais sinon il pouvait bien y aller Rin n'irait pas s'enquiquiner à aller le chercher. L'hybrides parla de tuer. C'est sur que là Rin aurait bien voulu les égorger pour ceux qu'ils lui avaient fait... Mais elle était Gamma et se devait d'être exemplaire, d'où le faite qu'elle répondit simplement à tout cela :

- Tu ne nous connais pas. Tu viens chez nous alors que vos terres sont toutes ausi riches en proies que les notre, il faut simplement savoir les débusquer. De plus tu parle de partir chez nos ennemis mais vas-y cela ne nous fera ni chaud ni froid. Et ensuite qui te dis que nous n'avons pas tué ? Nous aussi nous avons vécu en temps que solitaire avant de servir Sir Bröll et Dame Ren.

L'exclus brassait plus de vent que se qu'il était utile. Rin ne s'étonnait même pas qu'il soit un exclus ... Pour elle c'est sur si un jour il osait se présenter devant elle pour être recruté au clan elle dirait non immédiatement et sans regret. Seulement le mâle ne dû pas apprécier car il se grossi immédiatement et envoya la branche dans les airs avant que celle ci se brise sur le sol. Scyll eu un mouvement de recul, tout comme la dragonne qui voyait la scène redevenir ingérable.
"Quant est-ce-qu'il va enfin s'arrêter ? Il faut l’assommer lui aussi ?"

La violette grogna avec férocité. Elle commençait à perdre patience avec ces deux là. Mais elle ne pouvait pas non plus réagir de façons trop agressive, sans quoi les Alphas pourraient penser qu'elle n'a plus sa place à ce rang car trop impulsive. Pourtant Rin n'était pas comme ça d'habitude, pour que de la colère se manifeste ainsi dans son regard et son esprit il fallait vraiment que les choses deviennent dangereuses ou alors très chiantes.

Le serpent finit par redevenir normal et il prit la parole, à la charge sur la féline qui resta avec un regard froid et haineux. Il disait ne pas avoir attaqué et juste blessé ... Mais il ne devait pas se rendre compte à quel point blesser un membre de clan et qui plus est un haut rang pouvait lui être fatal.

- Vous savez que certains seraient déjà mort pour ce que vous m'avez fait. Soyez déjà content de nôtre clémence !

A la fin des paroles de Rin, c'est Scyll qui prit le relais. Elle avait raison, les hauts rangs n'étaient pas fait pour se battre mais face aux guerriers du clan ils n'aurait pas survit longtemps.
Puis soudain ce fut un peu comme une illumination sur le visage de la Bêta comme si elle avait découvert quelque chose. Rin attendait qu'elle dise un mots sur cette découverte. Mais ce ne fût pas les paroles qu'elle espérait.

Rin c'était écartée de l'exclus à une distance où personne ne pourrait l'atteindre. Elle était droite et fière. La femelle n'avait pas peur d'eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Art


369 messages.
Inscrit le 05/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Dim 22 Nov - 21:15
Je rie dans ma tête, allons, allons. Vous allez presque me faire peur pauvre petite... Je répondit tournant ma tête a l'envers le sourire immense:

-Qui dit que nous aussi nous n'avons pas nôtre petite armée? De plus, vous qui avez prit une racler par les Gwrees ne vous suffirait pas? Des raisons qui ne tienne qu'à nous? Non, elle tiens a bien plus d'exclu! Pendant que vous papotais et que vous gonfler vos nerf, des exclus passent pour manger. Vous avez crue quoi? 

Je ris, je ris au éclat la tête a l'envers, j'imagine bien sa tête dépitée de savoir que d'autre exclu mangent chez eux sans que personne ne le remarque. J'espère que ce n'était pas très violant comme révélation. Les pauvres, c'est comme quand on voie les espoirs s'envoler d'une petite, c'est agréablement jouissif. Mais la dragonne violette répliqua. Je l'écoutais surpris puis afficha un sourire moqueur:

-Oh? Tu étais solitaire? Ahaha, est dire que tu t'est transformer en c'est obséder de bras droit qui croie être dieux! Si tu crois tellement que nos terres sont riches, échangeons ne serait ce qu'une semaine nos rôles. Qui gardera sont sourire aussi fière?

Mais, quand je remarquais tout sa, la petite dragonne violette était fâchée...Oh...Dic donc! Je sens quelque chose bouger...Akumu? Je redressa ma petite partie de corps et regardais Akumu bougeais des pattes. Ils grimaçaient encore...

Point de vue de Akumu:

J'ai mal, je ne voie plus rien, j'ai juste mal... Tiens? Je me revois bras droit...La guerre...Les corps...La famille et la famine...Les sourires sur les tueurs...Je veux. Je veux être comme eux. Je veux... Je veux un clan de tueur, je veux un clan qui me comprendrais...
"Alors crée l'eu, mon tendre Akumu..." Que? Qui? Qui c'est? En tout cas...J'ai...Je... Je suis...FORT!!!
Je ré-ouvris mes yeux brusquement les dents serrés et remonté comme avec une rage de vaincre. Je me leva rapidement, mal grès cette douleur au flanc. Une fois debout sur mes quatre pattes, les yeux remplies d'une rages inconnue je poussa un grognement-hurlement fort et géant. J'entendis la dernière phrase de cette stupide violette:


-Oh?... Une clémence? J'AI L'AIR D'AVOIR BESOINS DE CETTE CLÉMENCE?!! 

Je baissa ma tête qui était tourner vers le ciel, les fixant le regard haineux, et fou. Sans attendre la douleur, la pensée de Zodium était venue, il avait peur de moi? Hoho! Je ne suis pas aussi cruelle que sa, je vais juste leurs donner la leçon qu'il faut! Je ne réfléchissaient plus, j'agissaient. Je m'élança vers la violette et emprisonna sa nuque de mes cornes. Je bondit du plus haut que je pouvais vers un arbre la coinça avec moi en hauteur sur un arbre. Mes crocs se dévoilaient sur elle menaçant, l’hybride fennec ne me touchera pas de cette hauteur. Mais une voix de panique s'éleva dans ma colère:

-Akumu! Reprend toi! Vue ton état tu devrais mieux ravaler ta salive et partir!
-JE dois montrer a c'est prétentieux que tout se perd.
-Ce n'est pas parce que tu a vécu sa que tu dois le faire subir a d'autre personne!!
-Ce n'est pas eux qui vous me donner une leçon de leurs belles paroles alors que c'est chiens m'ont tout enlever! Je dois laver au moins mon honneur!!
-Ce n'est pas en tuant ceux là que tu gagnera. Tu ne vise pas la bonne personne. Ce n'est pas eux qui ont tu...é...
-TU CROIS ALORS QUE C'EST LES GUERRIERS QUI ONT DÉCIDER DE TUER TOUT SEUL?!!!
-...


Un silence lourd pesa sur les terres. C'est vraie, c'est eux, eux qui m'ont enlever ce que j'aimais bien au final. Je n'aime pas ma solitude, je n'aime pas chasser seul, je ne veux plus de cette vie où ont me regarder comme si j'étais un monstre, qu'on me rejeter je ne veux plus...

-Ce n'est pas comme sa que tu gagnera.

Je prit une mine tistre, lessiver de cette vie puis soupira. Je rétrécit mes cornes grossissait mes on pelage et ma graisse. Je me laissa tomber du sol et rattrapant de la nuque La dragonne. Je la déposa avec une rare délicatesse. Je reprit mon corps normal, et tourna les talons, je m'arrêta un court instant les fixant, le regard n'avaient pas changer de cette tristesse et de cette jalousie. Je retourna ma tête la tête plus au moins basse et partit.


[Hrpg: Onn peut arrêter ici ou vous pouvez faire encore chier Akumu]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mar 24 Nov - 19:06
Scyll leva les yeux au ciel. La queue animée exagérait le moindre de ses propos, pensant qu'ils poignarderaient les deux Neris au plus profond de leur esprit. Bien entendu, il n'en était rien pour la Bêta. Les exclus sont trop dispersés et anarchiques pour pouvoir former une armée contre un clan et les gardiens étaient bien entraînés pour faire face à ce genre de problème. Quant au fait qu'il y ait de nombreux exclus qui venaient dérober la nourriture sur le sol Neris, il n'était pas non plus inédit et avait même, pour ainsi dire, toujours existé. Les Alphas et elle-même avaient justement ordonnés aux rangs qui se chargeaient de la sécurité du clan d'expulser sur le champ tout individu inconnu pris en flagrant délit.
Il attaqua ensuite Rin qui avait complété le discours de sa camarade en faisant subtilement allusion à son vécu en tant que solitaire. Scyll avait confiance en la Gamma, donc elle préféra ne faire aucun commentaire sur cette énième provocation puérile. Elle se contenta de lui jeter un bref coup d’œil. La dragonne avait adopté une posture assurée, la rendant plus impressionnante et probablement plus crédible que la petite fennec, ce qui la rassura.
Cependant, leur brève position de force prit fin lorsque l'exclu se réveilla de son coma. Plus furieux que jamais, il leur hurla dessus pour les menacer. Les choses devenant beaucoup plus sérieuses, Scyll se mit immédiatement sur ses quatre pattes, prête à anticiper. L'exclu se rua alors vers elles pour empoigner Rin avec ses cornes et la bloquer contre un arbre. Il avait fait en sorte qu'ils soient suffisamment en hauteur pour que la Bêta ne les atteigne pas. Impuissante, Scyll se mit à hurler :


"Rin!!!"

La situation était critique. La fennec ne pouvait pas les atteindre et utiliser son pouvoir une 3e fois était beaucoup trop risqué, surtout qu'il lui faudrait une dose énorme pour empoisonner totalement l'arbre. Figée, Scyll fixait son amie avec peur. Elle ne pouvait pas non plus appeler à l'aide, de peur d’irriter encore plus l'exclu et mettre Rin en danger. Tout ce qu'elle pouvait faire, c'était espérer que la Gamma puisse se défendre.
C'est à ce moment-là que la queue animée tenta de raisonner son hôte. Trop paniquée, la fennec n'arrivait à cerner le sujet dont ils parlaient. Elle ne distinguait que de la rage et, étrangement, de l'amertume. Ce dernier sentiment se fit de plus en plus dominant, faisant alors taire la haine éprouvée par l'exclu. Contre toute attente, il descendit doucement avec la dragonne.
La panique qui s'était emparée de Scyll s'en alla à son tour, laissant alors sa place à la perplexité. Même si la situation était revenue à leur avantage, elle ne pouvait s'empêcher de trouver la réaction de l'exclu un peu étrange. Néanmoins, elle s'inquiétait fortement pour Rin qui devait sans doute être choquée mais n'osait pas s'approcher d'elle tant qu'il était là.
L'exclu reprit sa forme normale et lança un regard chargé de tristesse aux deux Neris. Le temps d'une seconde, la Bêta fut touchée, mais il était hors de question de le montrer. Toujours avec cet air abattu sur le visage, l'intrus décida de partir. En guise de clémence, Scyll ne s'opposa pas à sa décision et le regarda calmement partir.


"Ne t'avise jamais de revenir." dit-elle dans sa tête.

Une fois qu'il fut suffisamment loin, la fennec s'approcha vivement de Rin pour vérifier si tout allait bien pour elle. Spontanément, elle lui demanda :


"Est-ce que tu vas bien?!"

Sauf que son regard fut immédiatement attiré par de nombreuses tâches diffuses qui contrastaient avec la fourrure claire de son amie. Comme elle s'était battue physiquement avec l'exclu, Rin était blessée, contrairement à Scyll.

"Il faut tout de suite aller voir un guérisseur!"

Elle chercha les Ruines du regard. Par chance, elles ne s'étaient pas encore trop éloignées du QG du clan, donc la Gamma ne devrait pas tarder à être soignée. Ce qui n'empêchait cependant pas Scyll d'être inquiète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee

avatar

Cheftaine


727 messages.
Inscrit le 03/03/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Mar 1 Déc - 22:14
La queue de serpent parlait pour ne rien dire, elle sortait de telles absurdités que cela en devenait long. Comme si faire croire qu'un exclus avec une queue de serpent pouvait former à lui seul une armée. Les exclus sont fou mais tout de même ! Surtout qu'il ne devait pas comprendre que les hybrides chassés de leur clan n'étaient autres que des faibles impuissants qui allait chercher par maintes façons de regagner le clan adverse. C'est pour cela qu'il n'y aurait jamais de troisième clan sur les terres de Wag Alley. De plus si des exclus devaient se rebeller les Neris et les Gwrees seraient susceptibles de former une bonne équipe pour rétablir l'ordre il n'y a aucun doute ! Et puis tous savaient que les exclus revenaient sur les terres de leur ex-clan pour venir manger les réserves, mais au final ce n'était pas ça qui allait tuer un clan. De plus l'hybride parla d'une sois disant raclée que le clan avait pris par les Grwees, or à cette époque il n'y avait que les Alphas sur les terres, les clans n'étaient pas formés encore donc au final on ne sais pas qui pourrait gagner en cas de grande guerre.
Puis le mâle se moqua du passé de solitaire de Rin, celui ci n'avait donc vraiment rien compris à la vie. Rin avait très bien su vivre sans le clan et c'est justement après avoir eu vent d'une bien meilleure vie qu'elle était allée dans ce clan. De plus elle n'était pas Gamma au départ, elle a fait ses preuves et elle mérite son rang. Exaspérée la jeune femelle roula des yeux en soupirant. Il commençait à devenir pénible celui là...

Soudain le rouge se réveilla, il n'avait pas l'air de bon poil du tout. Il était furieux et cela pouvait encore dégénérer et devenir dangereux pour l'une ou l'autre des deux haut rangs. Scyll se positionna sur ses quatre pattes et Rin fit de même avec un léger grognement. Elle comptait bien lui montrer qu'elles ne se laisserais pas faire. Mais au final elle n'aurait peut être pas du car le mâle se releva et lui fonça dessus avant de coincer son coup entre ses cornes. Le choc fut violent et coupa la respiration de la femelle. De plus il grimpa au sommet d'un arbre là où Scyll ne pourrait rien faire. La dragonne entendit même son cri de détresse ... Rin aurait pu utiliser son pouvoir mais elle suffoquait et n'arrivait pas à se concentrer.
"Je ne peux pas mourir comme ça"
La femelle devenait de plus en plus rouge. Elle était vraiment en train de s'étouffer. Impuissante à son propre sort... Elle entendait quelques mots, elle pensait que c'était ceux de la Bêta mais la voix était masculine. Celle du serpent alors ? Il essayait de raisonner son hôte. Un peu bizarre lui qui au paravent avait l'air de les haïr maintenant il voulait sauver la Neris ?
La dragonne avait les yeux ouverts, elle commençait à y voir flou... Elle ne savait pas où était son amie ni se qu'elle y faisait ... Rin ressentait un sentiment bien particulier comme celui de la peur mais avec du stress et de l'appréhension surtout. C'est vrai que la Gamma ne se voyait pas mourir aussi jeune, elle n'avait même pas 10 ans et voulait encore vivre de grandes choses dans ce monde extraordinaire qui s'était offert à elle le jour de son évasion des laboratoires humains. Petit à petit la jeune dragonne revivait chaque moments, chaque détailles oubliés de sa vie.

Puis à un moment Rin se trouva le flanc droit au sol. Le mâle l'avait reposé ici sur le sol d'où il l'avait enlevée. Il dégagea ses cornes de l'encolure de la violette. Un vague sifflement se fit entendre avant que la femelle s'étouffe. Elle avait tellement manqué d'air que celui qui venait de rentrer dans ses poumons frêles avaient eut l'effet d'une lance transperçant son corps de part en part. Rin toussa, crachant des gouttelettes de sang. Elle était mal en point et se demandait comment elle avait fait pour ne pas mourir. Elle entrouvrit les yeux et vit l'exclus partir. Elle devait une fière chandelle au serpent maintenant.
"Merci..."

La Bêta s'affola quant à la vue du sang et demanda d'aller voir un guérisseur. Rin ne pouvait lui répondre dans cet état et elle essaya tant bien que mal de hocher la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wag-alley.forumactif.org

avatar

Modo Zone personnage


223 messages.
Inscrit le 03/10/2015.



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre] Jeu 3 Déc - 18:39
Rin avait été très affaiblie par la soudaine attaque de l'exclu, si bien qu'elle ne put répondre à son amie qu'avec un petit hochement de tête. Elle venait même de cracher du sang, alertant encore plus Scyll. Cette dernière regarda furtivement dans la direction dans laquelle était parti l'exclu. Il devait être loin maintenant, vu qu'elle ne l'apercevait plus, mais cela ne la rassura pas pour autant. La Gamma ne pouvait probablement pas marcher à cause de son état et la fennec refusait de la laisser seule, de peur que leur agresseur ne revienne sur sa décision. Il lui était également impensable de la traîner jusqu'aux guérisseurs, vu qu'elle faisait au moins trois fois sa taille. La situation était donc très tendue.

"Qu'est-ce que je fais?" pensait-elle en cherchant nerveusement du regard une quelconque solution.

Scyll prit une large bouffée d'air pour se calmer. Toutes les solutions qui lui venaient en tête mettaient son amie en danger, il lui fallait donc trancher. Elle rejeta un coup d’œil en direction des ruines et resta silencieuse quelques instants, hésitante. La Bêta finit par lorgner sur son amie. Ses yeux se focalisèrent sur sa longue queue.


"... C'est la seule chose que je peux au moins tenter." conclut-elle.

La fennec s'approcha de Rin, puis saisit sa queue dans sa gueule et commença à la tirer. Avec des efforts, elle arrivait à déplacer lentement le corps de la Gamma. A ce rythme, elles devraient regagner le clan en une petite demie-heure.


"Tiens bon."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/kobboee
Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé.


messages.
Inscrit le .



MessageSujet: Re: Une peur mal contrôlée [Rin / Libre]
Revenir en haut Aller en bas

Une peur mal contrôlée [Rin / Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La rhétorique de la peur ( Libre )
» JOEL POURQUOI VOTRE PETIT INOSANG A SI PEUR DE LA PRISON ET DE L'EXIL ???
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Wag Alley ::  :: Rps finis-